• Sak pase, Ayiti Cheri?


 Ayiti pap peri!

Ayiti pap peri! Pa gen manti lan sa.
Menm lè «chen manje chen»
Ap fè ravaj lan peyi a,
Menm lè sèl lang ke zòt pale
Te «granmèsi chen se kout baton»,
Menm lè lavalas pote ale tout sa ki bon
Pou li kite nou ak malabou sèlman,
Nanm zansèt nou yo va tounen
Lan kò patriyòt konsekan tankou
Valme ak Polemon
San blye Lherisson                                                        An pasan pa Widjmy
Pou vire fyète pèp nou lanvè landwat.
Non, Ayiti pap peri!

Maryse C. Elysée

Click on pictures to access stories.

LE COFFRE FORT DE LA PAYSANNERIE

 

LE COFFRE FORT DE LA PAYSANNERIE
LE COFFRE FORT DE LA PAYSANNERIE

Eh oui, il existe et à partir du mois de septembre 2015, vous allez avoir des bonnes nouvelles de la paysannerie. 

Deux ans d’organisations, d’éducation et d’enseignement… tous ne sont pas encore touches mais ceux qui ont été infectés par les connaissances sur la production ont compris et le mettent en application.

La période d’exploitation du paysan Haïtien est terminée. Maintenant, on a des paysans partenaires, des paysans qui participent au profit monétaire, éducatif, supporté et qui n’auront plus à se soucier de revenues et de perte des 40% de leurs récoltes.

 Il y a encore beaucoup à faire: éradiquer la coupe des arbres, créer des réservoirs d’eau pour l’irrigation, fabriquer des engrais naturels, propager des fours écologiques, finalement rendre la paysannerie propre physiquement et mentalement car elle est le dernier rempart de la nation haïtienne.

 Production de farines, d’huiles végétales, fabrication de réchauds améliorés, briquettes, huiles exotiques, poulaillers, exploitation de nos énergies naturelles comme les sources et les stations hydro micro électriques, les fatras municipaux et les déchets agricoles, la génération d’électricité à partir des huiles végétales, etc. Çà c’est notre politique afin de devenir libre réellement, faire face à l’importation et réduire l’insécurité alimentaire. 

Une chose est certaine et prenez bien note tous, je n’ai pas le temps et le luxe pour les discours et les rencontres interminables à soumettre des plans à la con dont l’issue est d’aboutir dans un tiroir, comme pour le projet de Bernard Gousse de la Grande Anse après avoir fait des promesses au peuple haïtien. Je suis un homme de terrain, un soldat, un guerrier et c’est uniquement sur le champ de bataille que je gagne mes guerres et mes galons.

Curieux, hâbleurs, opportunistes, politiques et corrompus, ne perdez pas votre temps. Restez loin de moi. Même quand je pense être un bon ange, amis, ce bon ange peut se transformer et devenir le cauchemar du diable que nul ne voudrait en faire connaissance. Parfois, il est beaucoup plus sage de ne pas réveiller ce diable qui vit en chacun de nous.


AYITI PAP PERI 04


Former street child of Haiti returns to help others
Former street child of Haiti returns to help others

AYITI PAP PERI 02


AYITI PAP PERI 01


SAK PASE BOLAKAY 08


SAK PASE BOLAKAY 023


SAK PASE BOLAKAY 01 SAK PASE BOLAKAY 02 SAK PASE BOLAKAY 04 SAK PASE BOLAKAY 05



SAK PASE BOLAKAY 16 

Cet échangeur à 8 voies a été financé par le Fonds PetroCaribe à hauteur de US $16,5 millions.
Cet échangeur à 8 voies a été financé par le Fonds PetroCaribe à hauteur de US $16,5 millions.

SAK PASE BOLAKAY 15


SAK PASE BOLAKAY 14

SAK PASE BOLAKAY 12


 

3 thoughts on “• Sak pase, Ayiti Cheri?”

Comments are closed.