• NOVEMBER 2013

 

MONIQUE SERRES

MONIQUE SERRES, Plastician

Amos Cincir | Le Nouvelliste

Haïti se solidarise avec le peuple philippin

Quelque dix jours après le passage du typhon Haiyan qui a causé des dégâts colossaux en vies humaines et en biens dans les provinces centrales des Philippines, le peuple haïtien via la Croix-Rouge haïtienne a remis un chèque de 20 000 dollars américains aux autorités haïtiennes en signe de solidarité au pedec 01uple philippin.

Ce chèque de 20 000 dollars américains a été remis vendredi dernier à Sydney, en Australie, par le président de la Croix-Rouge haïtienne, le Dr. Guiteau Jean-Pierre, en marge de la XIXe Assemblée générale  de la Fédération  internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, lit-on dans une note adressée au journal.

Dans son discours, le président de la plus grande institution humanitaire d’Haïti, le Dr. Guiteau Jean-Pierre, a profité de l’occasion pour présenter toutes ses sympathies et celles du peuple haïtien et des Volontaires de la Croix-Rouge haïtienne au peuple frère des Philippines qui a été si durement frappé par Haiyan,  le typhon dévastateur du 8 novembre en cours.

« Nous avons tous été touchés en Haïti par l’ampleur de cette catastrophe qui a non seulement causé des dégâts extraordinaires sur les plans physique, financier et économique, mais qui a coûté également la vie à plus de 10 000 personnes. Nous aussi, nous avons connu des désastres énormes dans notre pays et nous connaissons cette immense douleur qui marque les corps, les esprits et tétanise les âmes», déclare le Dr. Jean-Pierre, soulignant que le peuple haïtien tout entier compatit à la douleur de ce peuple frère.

Toujours selon le Dr. Jean-Pierre, dans le cadre de cet élan et de cette sincère empathie, la fondation Erick Jean-Baptiste nous a demandé de transmettre, au nom du peuple haïtien à la délégation de la Croix-Rouge des Philippines, cette modeste contribution de 20 000 dollars. Ce geste, dit-il, symbolique, représente un petit maillon dans cette chaîne de solidarité qui se tisse actuellement autour du peuple des Philippines.

« Par ce geste, le peuple haïtien veut faire savoir au peuple philippin qu’il n’est pas seul et qu’il peut compter sur la solidarité d’Haïti, de son peuple et de la Croix-Rouge haïtienne, sinon que sur cette solidarité internationale qui est avant tout celle du cœur. Le peuple haïtien suit avec beaucoup d’attention l’évolution de la situation. De tous les côtés en Haïti, avant de venir à Sydney, on nous a demandé de faire savoir que le peuple haïtien partage les souffrances et la douleur du peuple frère», conclut le Dr Jean-Pierre.

 

FACE À FACE AUTOUR DE L’IDENTITÉ HAÏTIENNE

FANINI-LEMOINE, HERVE - Face à Face autour de l'Identité HaïtienneHier soir a marqué une grande première en ce qui me concerne. J’ai décidé de rompre ma réclusion volontaire, au moins pour l’occasion, et d’assister à une conférence littéraire au Musée d’Histoire et Archives Haïtiennes situé dans la ville de Miami Nord. La raison de cette décision n’est pas encore palpable mais cela ne fait point l’objet de cette note. Je voulais plutôt relater le fait que j’ai beaucoup appris de cette conférence dont le thème était autour de l’identité haïtienne. Le conférencier et auteur, Hervé Fanini-Lemoine, n’a pas manqué de retenir son audience en haleine par les renseignements qu’il prodiguait avec assurance tout en divulguant ses sources d’information.

L’ambiance sans prétention était aussi plaisante que sympathique.  Ce fût un immense plaisir de rencontrer finalement Hervé Fanini-Lemoine, un ami de Facebook depuis 3 ans ou plus et avec qui j’ai eu plusieurs discussions (certaines épineuses), mais un ami de mon époux dans la vie réelle. Son accueil chaleureux m’avait remplie de joie et une conversation plein d’entrain était entamée à l’instant, jusqu’au moment où mon mari vint saluer l’auteur qui tout bonnement lui demanda: «Où est ta femme?» Les rires fusèrent de toutes parts. Juste la chaleur qu’il fallait pour fondre complètement la glace.

Les différentes appellations et orthographes d’Haïti étaient discutées durant la conférence pour dévoiler non seulement leur étymologie mais aussi leur raison d’être. Inutile de faire part de l’intérêt de tout un chacun à apprendre que notre chère Haïti pourrait être le siège de l’Atlantide.  C’est ainsi que Fanini-Lemoine, qui ne se fie guère aux explications provenant de notre héritage coloniale mais accorde toute sa confiance à la littérature vaudouesque quant à notre histoire, révéla que la signification des noms Haïti, Bohio, et Quisqueya étaient bien autre que celle lue dans nos livres d’Histoire d’Haïti jusqu’ici. Je convie tous à se procurer son livre «FACE À FACE autour de l’identité Haïtienne», un ouvrage de référence qui promet.

Untitled

 


DE BAKARA ET AUTRES BAKAS – Esther Pierre Louis

EstherC’est un truisme éculé que l’Haïtien n’est jamais à court de mots ni d’idées sur la res publica. L’indifférentisme, ce n’est définitivement pas dans nos gènes. Et l’Haïtien indifférent n’existe pas. Parlez nous de religion, de littérature, d’histoire ou de politique; et abritez-vous contre un déferlement de mots, et de logique imbibée d’émotions. i.e: la saga de Tonton Bicha autour de la publicité pour «ce» rhum.

Pourtant, cet Haïtien au demeurant si éclairé et si patriotique, se révèle d’une myopie condamnable quand il lui faut dépecer la carcasse de la Mère Patrie. C’est à ce titre que j’accuse certains membres de notre diaspora, ces hypocrites qui osent s’en prendre à l’un des acteurs du devant de la scène, tout en torpillant en secret l’économie nationale.

Pour nombre de compatriotes vivant au Nord surtout, Haïti n’est qu’un dépotoir. Ils y déversent, la conscience tranquille, des tonnes de produits de qualité douteuse, totalement non essentiels, souvent dangereux, détruisant encore plus la fragile économie, annihilant les petits métiers, entravant l’essor et les faibles efforts des programmes et investissements durables. Le même entrepreneur par osmose qui pérore sur les méfaits du dumping riz et autres produits subventionnés), ne se gêne nullement pour inonder le marché de fatras made in China, pourvu que monte en flèche son investissement. Comme dans une passoire, les véhicules, vieux matelas, (gadgets électroniques, vêtements neufs ou  usagés, blousons de cuir! produits de beauté, aliments frelatés,  bactéries et virus, tout passe! C’est facile, trop facile. Aussi facile que blâmer les puissances étrangères, les dominicains, le gouvernement, le président, les élites, la chambre de commerce, etc. Le non-développement, c’est les autres!

Quand le bateau coule, et que l’espoir s’amenuise, les passagers terrorisés s’en prennent au capitaine, à l’équipage, au mauvais temps, à la providence, et aux autres passagers. Il faut à tout prix trouver Jonas et le balancer par-dessus bord… Les perspectives diffèrent, mais qui peut réfuter ce consensus accablant: en dépit de la frénésie à bord, Haïti est une barque qui s’enlise.

Que ferons-nous donc? Nous ruerons-nous sur les avirons ou sur les bouées?


“LA BELLE AMOUR HUMAINE”

Note de Jacques Jean-Baptiste | sur l’article publié dans Le Nouvelliste 

Bonjour Mr. Byron, vous trouvez que la “Belle amour humaine (?) est une formule étonnante qui captive le regard”…et vous en êtes étonné. Oui, étonné de voir “amour au féminin sans pour autant porter la marque du pluriel” comme vous le dites. Ce n’est point une invention ni une fantaisie de Mr. Lyonel Trouillot. Amour ƒéminin avec la marque du pluriel est surtout d’ordre littéraire mais à l’origine il était du genre féminin au singulier comme au pluriel.

1) Bossuet, dans son Oraison Funèbre pour Henriette-Marie de France, 1669, 1689) écrivait “que son heureuse fécondité redoublait tous les jours les sacrés liens de leur amour mutuelle; sans commettre l’autorité du roi, son seigneur… (page 360 du livre “Chef-d’œuvre de Bossuet” publié en 1839 chez Lefèvre, Paris, mais rectifié dans “les œuvres complètes de Bossuet publiées en 1863.)

2) Amour s’écrit aussi au masculin pluriel comme dans ces passages tirés des Fleurs du Mal de Baudelaire, qui écrit dans son Spleen “les amours défunts,” et les amours décomposés” dans“Une Charogne” (extrait Des Fleurs du Mal)

3) En 1957, la chanteuse Paule Desjardins avait représenté la France au concours Eurovision de la même année avec “La Belle Amour”–une composition de Guy Lefarge qui lui valut la seconde place.

4) Et soulignons enfin, Georges Brassens qui parle des “amours débutants” dans sa célèbre chanson “Les amoureux des bancs publics”.


Daly Valet – Facebook – 29 novanm 2013

MESAJ ENPOTAN: SEN DOMENG SANBLE NAN LAGÈ AK AYITI…

Yè swa jedi 28 novanm lan, pandan tout lanwit lan, Prezidan Danilo Medina fe yon gwo rankont ak tout fos sekirite dominiken yo kote yo deside yo pral bay Ayiti yon repons nan yon ti bout tan. Mwen pa konnen ki fom repons sa pral pran men se te yon reyinyon kote patisipan yo te montre yo ostil e fache anpil kont Ayiti.

Nan rankont sa ki fèt yè swa nan Palè nasyonal Sen Domeng lan, te gen Chèf Lame de tè, Chef Fos ayeryènn yo, Minis Defans nasyonal, Enteryè ak la Polis, Direktè Sèvis Nasyonal Entelijans, Direktè nasyonal Migrasyon, Pwokirè repiblik la. Yo deside ansanm ak Prezidan Medina fòk yo bay Ayiti yon repons apre Prezidan Martelly aksepte ak Karikom pou kenbe Sen Domeng nan kanpe lwen nan òganizasyon rejyonal la. Yo di Gouvènman Aysyen an vyole ako 19 Novanm nan ki te siyen Karakas ant Minis Afè Etranjè Ayisyen ak Dominiken an.

Minis Defans Nasyonal Dominiken fe konnen Lame peyi yo mobilize pou mete kontwòl sou fwontyè a.

M ap di nou tou yè jedi a nan lajounen, Prezidan Danilo Medina te gen yon rankont ak Anbasadè Dominiken nan Washington ak Anbasadè Dominiken nan OEA sou dosye Ayiti. Pandanstan Anbasad dominiken nan Potoprens prèske vid. Se yon ti ponyen anplwaye yo kite pou kontinye regle kesyon komèsyal ant 2 peyi yo. Gouvènman dominiken an admèt yo gen gwo tansyon ak Ayiti e se pou la premye fwa yo pran gwo desizyon sa raple Ambasadè yo.

Petèt se sou blòf Danilo Medina ye pou bay Prezidan Martelly presyon. Sitou gen fos militè etranje sou teren an Ayiti. Men lè yon peyi rasis, ostil a yon lot pèp, pran desizyon raple Ambasadè l, reyini lannwit ak tout Chef Eta majò lame l, sè ke yo pap jwe. Ou di mwens santiman rasis ka fè yo tout vin fou. Fòk nou menm pep Ayisyen an pran tout aksyon sa yo oserye. Ann veye anwo, veye anba….Ayiti pa gen lame e se nou menm Aysyen ki lame peyi nou.

Apèl nasyonal : m ap mande tout Aysyen ki kwè nan vizyon ak pwojè Nouvèl Ayiti a pou yo kanpe sou tout vwayaj ki pa ijan yo ta gen pou fè Sen Domeng an atandan kriz ant 2 peyi yo rezoud. N ap mande tout Ayisyen tout bon vre, pitit Dessalines ak Petion, pou yo pa manje ni achte okenn pwodwi ki soti Sen Domeng depi mwayen yo pemèt sa. Ann komanse bòyikòt la, chak Aysyen konsekan nan sans pa yo.

An atandan gwo dyalog nasyonal istorik nou dwe fè pou refonde baz nasyon Ayisyenn nan, nan antant, amoni, pwogrè ak devlopman, ann komanse ansanm bay Sen Domeng yon repons konjonktirèl: Pinga nou ale lakay yo, pa achte ni manje pwodwi ki soti Sen Domeng. Epi Vijilans Nasyonal!

Repons istorik Sen Domeng merite a, se Jenerasyon Nouvèl Ayiti k ap ba li l to ou ta!

MAGUY DURCÉ, LAURÉATE DU CONCOURS AFRO.K 2013 À PARIS

http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/123464/Maguy-Durce-laureate-du-concours-AfroK-2013-a-Paris.html#.UnkyJy-DouA.facebook